27 juillet 2015

Sintra & Cascais

Voici enfin la suite de nos aventures portugaises avec un article dédié aux deux journées passées hors de la capitale.

A la base, nous voulions louer une voiture sur place afin de visiter les alentours mais nous nous sommes vite rendu compte que : 1. rouler dans Lisbonne lorsque l'ont est pas du coin c'est mission suicide impossible ; 2. Lisbonne est très bien desservie et ne manque pas de moyen de transports pour visiter sa région et 3. les deux premiers arguments ne vous suffisent pas ?!

❀✿❀✿

Vendredi matin, debout de bonne heure et de bonne humeur, nous filons jusqu'à la gare do Rossio pour prendre le train direction Sintra.

Sintra et sa vieille ville

Un peu de brochure : Située à 25 km au nord-ouest de Lisbonne, Sintra jouit d'un climat exceptionnel favorisant la présence d'une végétation dense et riche en espèces. L'harmonie parfaite entre la nature et le patrimoine de la ville a conduit l'UNESCO à classer celle-ci au Patrimoine Culturel de l'Humanité, dans la catégorie " Paysage culturel ", en 1995.

La Quinta da Regaleira (ou comment se croire dans un film d'Indiana Jones ^^)

La ville se visite soit en bus, pour les moins motivés (ou ceux qui ont oublié leurs chaussures de marche !!), soit à pied pour les plus sportifs car il y a quelques ascensions. Nous avons choisi l'option marche sportive pour profiter un maximum du cadre (et m'aider à bien dormir le soir venu ^^).

Nous avons commencé notre visite par le Palacio da Regaleira : " petite " résidence d'été avec un " minuscule " jardin dont l'ensemble s'étend sur 4 hectares (ridicule ^^). Nous avons bien passé deux bonnes heures à parcourir le domaine qui offre un véritable terrain de jeu pour les apprentis aventuriers avec sa végétation luxuriante et ses galeries souterraines : un vrai plaisir à explorer !! Par contre une plus grosse déception sur la visite du palais qui laisse un peu sur sa fin...

Le Castelo dos Mouros

Ce fut ensuite l'ascension de la montagne (et le début de ma décomposition) jusqu'au Castelo dos Mouros, érigé sur un massif rocheux et isolé sur l'une des cimes de la Serra de Sintra. Si vous avez le vertige comme moi, vous pousserez des " oh " et des " ah " à une distance raisonnable du bord. Pour les autres, vous pourrez bénéficier d'une balade le long de ses murailles qui révèlent une vue privilégiée sur tout l'environnement rural.

Le Palacio Nacional da Pena

Nous avons terminé cette journée par la visite du Palacio Nacional da Pena. En 1839, après avoir racheté les ruines d’un monastère hiéronymite du XVe siècle, le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha confie l’édification de son palais d’été au baron Ludwig Von Eschwege. Celui-ci mélange allègrement les styles architecturaux (mauresque, baroque, gothique, Renaissance et manuélin) afin de livrer un bâtiment exubérant et haut en couleurs, mais qui conserve toutefois quelques parties de l’ancien monastère. Sa construction s'achèvera en 1885, année de la mort du roi.

Point de vue au Palacio Nacional da Pena

Dépaysement garanti avec ce palais des milles et une nuit qui renferme du mobilier, des objets et de la vaisselle d'époque.

Fin de journée au Palacio Nacional da Pena

A la sortie du palais, nous avions la possibilité de prendre le bus pour revenir à la gare. Seulement nous l'avions raté de 5 min... Panique générale, je me voyais mal redescendre de la montagne sans cheval !! Heureusement que Monsieur était là pour venir à mon secours et c'est finalement en Tuc Tuc que nous sommes repartis (☜ fou rire garanti !!).

❀✿❀✿

Bienvenue à Cascais

Le dimanche, nous avons fait comme tout bon Lisboète qui se respecte nous sommes partis à la plage... ou presque !! Retour à la gare Cais do Sobré pour prendre le train direction Cascais.

Cascais et son bord de mer

Un peu de brochure : Cascais est une ville littorale située sur le front de l'océan Atlantique à 30 km de la capitale. Favorisée par la douceur d'un climat où se combinent la salubrité de l'air marin et la fraîcheur des vents provenant du massif de Sintra, Cascais est à la fois un port de pêche traditionnel et une station animée.

Farniente sous le parasol à Carcavelos

Après notre pause déjeuner,  nous nous sommes un peu baladé dans la ville. Mais cette journée était particulièrement chaude et Monsieur se languissait de pouvoir enfin piquer une tête dans l'océan. La plage principale de Cascais étant très petite et déjà bien occupée, nous avons repris le train pour nous rendre à Carcavelos. La ville est proche de Cascais et possède une plage un peu plus grande.

Cela dit, si j'ai un bon conseil à vous donner, évitez d'aller vous baigner le dimanche car les plages sont généralement prisent d'assaut et vous vous retrouvez très vite collé à votre voisin avec supplément " sable sur le visage " si ce dernier à amener ses charmants bambins !!

Suite et fin dans le prochain épisode...

XoXo
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Tu as écrit un article très intéressant et tes photos sont super belles.
    Après autant de marche, je pense que le soir venu tu t'écroulais dans ton lit.
    En tout cas Lisbonne est une ville magnifique.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Coucou !!! Ton deuxième article sur vos vacances à Lisbonne est tout aussi intéressant que le premier. Vous avez vu beaucoup de belles choses, tes photos donnent une idée des merveilles que vous avez pu admirer. Avec tous les kilomètres parcourus la nuit tu devais rever à des milliers de converses !!!!!
    Vivement le troisième épisode :-) Gros bisous Kékile

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails