29 novembre 2010

Harry Potter et les reliques de la Mort (1ère partie)

Après un road trip movie mi figue mi raisin, j'ai eu envie hier soir d'aller à la rencontre d'Harry qui, pour cette fois-ci, n'était pas du tout à la recherche de Sally mais plutôt d'un moyen pour sauver sa vie...

Synopsis : la première partie commence avec la périlleuse mission menée par Harry (Daniel Radcliffe), Ron (Rupert Grint) et Hermione (Emma Watson) pour retrouver et détruire le secret de l'immortalité et du pouvoir destructeur de Voldemort (Ralph Fiennes) : les Horcruxes. Seuls, sans les conseils de leurs professeurs ni la protection de Dumbledore (Michael Gambon), les trois amis doivent plus que jamais compter les uns sur les autres. Mais des forces obscures vont s'immiscer entre eux pour les diviser.

Fini le temps de l'insouciance et des batifolements, même si le chapitre 6, Le Prince de sang-mêlé, nous amenait progressivement vers un avenir qui s'obscurcissait, celui-ci nous y plonge totalement en donnant le ton sur les premières scènes : Voldemort est bel et bien de retour et assure un futur plus que noir à Harry et au monde de la magie. C'est donc dans une quête périlleuse et semée d'embuches, que l'on retrouve le jeune sorcier et ses acolytes qui ont gagné en maturité et en visage grave par le biais de leurs expériences passées. Malgré toute cette noirceur, les émotions sont au rendez-vous et l'on passe ainsi facilement de la tristesse au petit sourire en coin grâce à la belle performance des acteurs. Le réalisateur, Mister Yates, signe là une belle prestation cinématographique qui vous garantie visuellement de vous en mettre plein la vue et, de vous faire regretter de ne pas être un petit peu sorcier (sur les bords) pour vous permettre une projection astrale jusqu'à la date fatidique du 13 Juillet 2011 (on peut toujours essayer de trouver une Delorean !!!). A noter également que le film reste fidèle au livre, se qui n'est pas négligeable pour les lecteurs de Potter.

Bonus " Et si on se faisait une toile ?? " : Si vous recherchez éventuellement à offrir un cadeau original à Noël ou si vous voulez tout simplement faire durer la magie, je vous conseille d'aller jeter un coup d'œil sur le site suivant Grand Donjon où vous pourrez retrouver les bijoux, baguettes et costumes du film (entre autre).

Call me Kékile Nowel !!!

Xoxo ;-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

25 novembre 2010

C'est pas de la tarte

Cette semaine, c'est avec nostalgie que je vous ai concocté ce nouvel article qui ne sera pas totalement nouveau pour certaines (et certains). En effet, c'est une (re)diffusion venant tout droit de mon ancien blog mais vous comprendrez après (re)lecture que je ne pouvais pas passer à côté de l'opportunité de vous le faire (re)lire. A noter pour les personnes sensibles qu'aucune maltraitance de citrouille n'a été commise et qu'au final l'histoire se termine bien pour le cucurbitacé et pour bibi.

Aux Etats-Unis, le dernier jeudi du mois de novembre est un jour férié... c'est le jour où toutes les familles américaines se réunissent autour d'un copieux repas afin de célébrer Thanksgiving.

Ah Thanksgiving !!! Sa fameuse dinde farcie ; sa purée de patate douce ; sa sauce aux canneberges et sa tarte à la citrouille... Oui vous avez bien lu, elle est bien à la citrouille la tarte !!! Et là, j'imagine parfaitement les plus septiques d'entre vous me dire :
- lecteur septique : " A la citrouille ?! n'importe quoi !!! Y a bien que les ricains pour faire une tarte comme ça !!! "
- Kékile (tout sourire) : " Il y a effectivement les américains ; également les canadiens... et puis moi !!! "
Oui vous avez encore bien lu, j'ai préparé une tarte à la citrouille (et aux amandes) pour le jour de Thanksgiving... Alors je vous rassure, je suis bien française (quoi que parfois j'en doute !!) mais j'avais envie en ce jour si particulier pour les uns et si banal pour les autres, de marquer le coup et de " fêter " (à ma manière !!) cette fête américaine.

Je me suis donc lancée dans l'aventure vendredi dernier car n'étant pas une grande cuisinière il fallait que j'aille m'acheter, en plus des ingrédients requis, un moule à tarte... oui parce qu'en plus d'être ma première tarte à la citrouille, c'était également ma première tarte... tout court !!! Puis viens le mardi soir, le jour où je devais faire cuire ma citrouille afin de la laisser dégorger toute une journée... seulement voilà, sûrement qu'aux Etats-Unis ils n'avaient pas de problème pour en trouver une mais en France c'est vraiment pas de la tarte !!! Autant la demoiselle veut bien nous honorer de sa présence mi octobre début novembre, autant là elle fuyait les étales des magasins alimentaires... apparemment, chez nous, elle préfère finir en soupe qu'en tarte :-D Bref, après " quelques " agacements et " quelques " déceptions, miracle... elle était là... tout d'orange vêtue... me n'arguant presque d'avoir mis autant de temps pour la trouver (grrrr !!!).

Du coup hier soir, victorieuse (et fatiguée !!) je me suis (enfin !!) mise à la préparation de ma recette (tant bien que mal !!) et après une bonne heure de cuisson (roulement de tambours !!) :




Et là, elle est pas belle et appétissante cette tarte à la citrouille (et aux amandes) ??? En tout cas, elle était bien bonne :-D

En conclusion de mon expérience mouvementé, je suis vraiment très contente de ma tarte et même si Thanksgiving est une fête américaine, c'est également un jour annonciateur des fêtes de fin d'année... une sorte de Noël avant l'heure quoi... et Noël, comme vous le savez tous, c'est une fête internationale !!!

Xoxo ;-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

17 novembre 2010

Sélection The Body Shop

C'est sur le site du club des créateurs de beauté que j'ai découvert cette marque engagée. Malheureusement, le site ne propose pas tous les produits... du coup, lorsque j'ai appris qu'un magasin avait ouvert près de chez moi (enfin, à 1h quand même !!) c'est avec une joie non dissimulée et ma meilleure amie que je suis allée dévaliser le magasin !!!

Pour celles et ceux qui ont quelques lacunes : crée en 1976 au Royaume-Uni par Dame Anita Roddick, The body Shop est une entreprise cosmétique mondial, proposant des produits inspirés par la nature et conçus de façon éthique. C'est la première marque cosmétique à se voir attribuer la Humane Cosmetics Standard pour sa politique contre les tests sur les animaux. Elle crée également son propre programme d'échanges éthiques afin que la plupart de ses produits contiennent des ingrédients issus du Commerce Equitable. Depuis 2006, The Body Shop fait désormais partie du groupe l'Oréal mais agit toujours comme une entité indépendante continuant son combat de défense des droits de l'Homme ainsi que ses campagnes et actions écologiques pour protéger la planète.

Voici donc ma sélection après un sauvetage dans les règles par ma fameuse meilleure amie qui après tout a bien raison il faut bien en laisser un peu pour les autres... mouais, pas totalement convaincu la kékile quand même !!!


  • Le Nettoyant Doux Visage Aloès : cette mousse nettoyante riche et douce, élimine en douceur les impuretés pour laisser une peau propre sans sensation de tiraillement. Idéal pour les peaux sensibles, ce produit est un vrai régale à l'application grâce à sa texture qui vous laisse sur un petit nuage de bien-être.
  • Le Tonique Apaisant Aloès : hydratant, il apaise instantanément la peau tout en éliminant les dernières irréductibles impuretés... enfin, sur le papier !!! En effet, ce produit ne m'a pas personnellement convaincu me laissant plutôt la sensation d'appliquer de l'eau sur mon visage. Bref, un tonique un peu trop naturel à mon goût !!
  • Sérum Protection Intense Aloès : soin hydratant à appliquer sous votre crème de jour habituelle, formant une barrière de protection qui apaise et renforce le système de défense naturel de la peau. Luttant contre les agressions extérieures (et on est gâté en ce moment !!), il laisse la peau douce, soyeuse (oui enfin faut pas exagérer non plus !!) et protégée.


  •  Crème Mains et Ongles Huile d'Amande Douce : je vous ai gardé le meilleur pour la fin !!! Cette crème riche et hydratante pénètre rapidement et est idéale pour un usage quotidien. Véritable alliée durant les périodes de grand froid, elle revitalise, adoucit et hydrate vos petites mimines agressées par les éléments déchaînés. En bonus, son parfum d'amande ravira les plus gourmandes d'entre vous !!! Bref, un véritable bonheur en tube à consommer sans modération :-D

    Bonne dégustation et à la semaine prochaine !!!

    Xoxo ;-)
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    12 novembre 2010

    Date Limite

    Depuis le temps que je ne vous avez pas fait un compte rendu à la sauce Kékile d'un film ça commençait à dater un peu... c'était même très limite !!! Bref, hier étant un jour férié je me suis dit qu'une toile serait la bienvenue. Même si après avoir regarder par la fenêtre je me suis fait la réflexion qu'il ne faisait pas bon de mettre une Kékile dehors... Ahrg !!! Tant pis, après tout c'est pas comme si j'avais pensé à faire une activité en extérieur :-D
    Me voici donc devant mon cinéma préféré (en même temps y en a pas des masses par chez moi !!) à la séance de 20h après avoir (bien sûr) affronter une pluie torrentielle, la foudre et une tornade...

    Synopsis : Peter Highman (Robert Downey JR.), futur jeune père dont le bébé doit naître dans cinq jours, se dépêche de prendre un vol d'Atlanta pour être au côté de sa femme pour l'accouchement. Mais ses bonnes intentions vont vite se trouver contrariées. Une rencontre fortuite avec Ethan Tremblay (Zach Galifianakis ), un acteur en quête de reconnaissance, l'oblige à faire de l'autostop et l'embarque dans une virée qui va le mener à travers le pays, détruisant au passage plusieurs voitures, de nombreuses amitiés et sa dernière résistance.

    Lorsque j'ai vu que le réalisateur était Todd Philips celui qui a réalisé le film Very bad Trip, je me suis dit : " Bingo !! Je vais me payer une nouvelle bonne tranche de rigolade !! ".  Malheureusement, se ne fût pas totalement le cas... Ce road trip movie nous entraîne dans une traversée des Etats-Unis en compagnie de deux personnalités très différentes dont une amitié nous paraît totalement improbable... et pourtant !! Malgré un enchaînement de situations limites jouant avec la morale, Mister Downey (qui a bien voulu mettre son costume d'Iron Man au placard !!) et Mister Galifianakis (à croire qu'il a vraiment la tête de l'emploi pour jouer les abrutis !!) arrivent tout de même à nous émouvoir de part leurs talents d'acteurs mais également grâce à leurs personnages qui se révèlent au fur à mesure que l'on avance vers la cité des anges.

    Ceci étant, je suis quand même ressortie mitigé cochon-dinde (si, si ça existe !!). le film n'est pas mauvais... mais sans plus. Mister Philips a gardé la base de sa première recette en y rajoutant une touche d'émotion en plus mais, pour ma part, il ne réussi pas à nous faire passer un aussi " very good trip " que son précédent film... Dommage !!! A voir donc... mais pas forcément à revoir !!

    Xoxo ;-)
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    6 novembre 2010

    Devinette halloweenesque : révélations !!!

    Vous l'attendiez toutes (et tous) et il est vrai que j'ai " légèrement " tardé à vous donner cette fichu réponse à ma petite devinette spécial Halloween... Bon en même temps, se n'était pas hyper compliqué quand même... Si ?! Enfin bref, je ne vous fait pas patienter plus longtemps et vous donne tout de suite la réponse en image :


    Voici donc l'une des attractions du non moins célèbre parc Disneyland Paris dont j'ai eu la chance de revisiter en Février dernier avec mon Hom.

    Pour la petite histoire, la première fois que je suis allée au parc c'était avec mes parents, ma tante et mon parrain. J'étais toute petite (je parle de mon âge bien évidemment !!) et très peureuse à l'époque... pour preuve, lorsque j'ai vue Mickey je suis allée me planquer derrière mon père... bah quoi ?? Une souris géante ça peut faire peur !!! Toujours est-il que ma famille était très motivée pour aller visiter cette fameuse maison hantée mais... pas bibi !! Du coup, ils ont zappé l'attraction afin de m'éviter un traumatisme à vie. Et me voilà devant cette fameuse maison des années plus tard, emmitouflée dans un bon gros manteau et fixant au loin le Phantom Manor en me disant (intérieurement) : " non Kékile, cette fois-ci pas question de faire ta poule mouillée, tu vas rentrer dans cette fichu baraque et affronter comme une grande chasseuse à la Supernatural se qu'il y a à l'intérieur... et avec un peu de chance tu y croisera peut-être Sam et Dean qui viendront te donner un coup de main !! ". Et là, portée par la motivation de voir des beaux gosses l'attraction j'y suis rentrée... et ressortie... et bof... franchement, ça ne casse pas trois pattes et un canard !!! J'aurais sûrement plus flippé si j'y avais été quand j'étais dans mon jeune âge mais à 27 ans ça m'a fait plus sourire qu'autre chose. Malgré ma frustration, j'ai quand même fait un jolie pied de nez à la petite fille que j'étais et j'ai surtout eu le grand plaisir de revenir sur mes jeunes pas à la recherche d'une autre petite fille agrippée à son papounet adoré :-D

    Félicitations donc à Alice et Mamounette pour avoir trouver la bonne réponse et un grand merci aux autres participantes qui, même si elles n'ont pas trouvées, m'ont bien fait rigoler !!!

    Xoxo ;-)
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    LinkWithin

    Related Posts with Thumbnails